Une des plus belles expériences que vous aurez jamais vécues sera de traverser le pays dans votre camping-car, d’explorer les États-Unis avec votre famille pour des vacances bien méritées. Pendant votre voyage, vous pourriez vous retrouver à plusieurs endroits dans des montagnes, des lacs ou des plages où il n’y aura pas de courant de quai. L’énergie solaire est une source d’énergie gratuite qui peut être utilisée lors d’un voyage en installant un simple système solaire portable sur le toit de votre camping-car. Vous trouverez ici un guide précieux des meilleurs kits de panneaux solaires pour camping-car en 2020, qui vous aidera à faire un choix judicieux, à apprendre comment alimenter votre camping-car avec une source d’énergie autonome et écologique, et à prendre les bonnes décisions lorsque vous optez pour l’énergie solaire !

Comparatif Kit de panneau solaire de toutes les meilleures ventes

Comment fonctionnent les kits solaires pour camping-cars ?

Pour vivre complètement hors réseau et utiliser l’énergie solaire pour alimenter vos appareils, vous devez acheter un kit de panneaux solaires pour camping-car.Les kits de systèmes solaires pour camping-car sont composés de plusieurs appareils électroniques que nous devons analyser afin de comprendre leur fonctionnement. Le plus important d’entre eux est le panneau solaire, un dispositif électronique qui convertit la lumière du soleil en électricité. Ils utilisent l’énergie cinétique de petites particules contenues dans la lumière (appelées photons) pour libérer des électrons qui génèrent de l’électricité en courant continu. Il existe aujourd’hui de nombreux types de panneaux solaires :

Avis Kit de panneau solaire : Le best seller

Fabriqués à partir d’un seul cristal de silicium qui leur permet d’avoir un aspect uniforme avec d’excellentes performances. c’est pourquoi ils sont considérés comme les panneaux solaires les plus performants.

Le produit n'est plus disponible

Panneaux solaires polycristallins :

Kit de panneau solaire : Les 3 produits à ne pas manquer

Eco-worthy 100 watt

ECO-WORTHY 100 Watts Panneau Solaire + écran LCD 20 A PWM contrôleur de Charge + 30 Pieds Adaptateur de câble Solaire + Z Supports de Fixation pour RV Bateau Hors-réseau kit
  • Idéal pour tous les jours de sortie : 500 W (en fonction de la disponibilité de la lumière du soleil).
  • Composant de base pour le panneau solaire hors réseau système, caravane, camping-car, bateau, maison verte système de panneau solaire.
  • Contrôleur système de protection intégré : protection contre les courts-circuits, protection de classifier, inversion, protection over-load Protection

C’est l’un des meilleurs panneaux solaires pour véhicules récréatifs. Le kit de panneaux solaires ECO-WORTHY de 100 watts est une solution simple et portable pour les campeurs qui recherchent des installations faciles. Le kit comprend un panneau solaire polycristallin de 100 watts idéal pour une batterie de 12V avec un cadre en aluminium résistant à la corrosion et une tension de circuit ouvert de 20V. Le module polycristallin de 100 W comprend également une boîte de jonction conforme à la norme IP-65 pour le protéger contre les jets d’eau basse pression (lors du nettoyage par exemple) et les petites particules environnementales.l’un des meilleurs kits de chargeur solaire portable, le produit comprend un régulateur de charge solaire PWM de 20 A qui assure une protection contre les courts-circuits, les surintensités, les surdécharges, les surcharges, les circuits ouverts et les inversions de polarité. Le régulateur de charge solaire offre également deux ports USB de 5V pour la charge de téléphones intelligents et une charge à 4 niveaux (bulk, absorption, floating et égalisation) pour les batteries 24V ou 12V. Le kit comprend également un câble solaire rouge et un câble noir de 16 pieds avec des connecteurs MC4 pour faciliter l’installation.

Panneaux solaires monocristallins :

Elles sont fabriquées à partir d’un seul cristal de silicium qui leur permet d’avoir un aspect uniforme avec d’excellentes performances. C’est pourquoi ils sont considérés comme les panneaux solaires les plus efficaces.

Panneaux solaires polycristallins :

Conçues à partir de multiples cristaux de silicium qui leur donnent un aspect de structure cristalline irrégulière. Le rendement de ces modules est meilleur que celui des technologies à couche mince, mais inférieur à celui des modules monocristallins.

Panneaux à couches minces :

Ces modules sont très populaires dans les kits solaires pour camping-cars en raison de leur conception flexible et compacte. La valeur de rendement de cette technologie est inférieure à celle des autres types, mais leur flexibilité en fait une option intéressante pour le marché des véhicules de loisirs.

Les panneaux solaires produisent de l’électricité, mais ils ne peuvent pas stocker l’énergie. pour pouvoir utiliser l’énergie solaire hors réseau à tout moment, il est nécessaire d’ajouter une batterie à cycle profond, qui permet de stocker l’énergie produite par les panneaux solaires pendant la journée. de plus, elles assurent la stabilité du système solaire pour alimenter les charges avec une énergie de bonne qualité (pas de pics de courant ou de tension) et fournissent une alimentation de secours en cas de panne du courant de quai. il existe plusieurs technologies pour les batteries, mais les plus populaires dans les kits solaires pour véhicules de loisirs sont les batteries au plomb qui peuvent être classées comme des modèles à tapis de verre absorbé (agm), gel ou inondés. les batteries sont peut-être les composants les plus délicats et les plus chers de tout système photovoltaïque. elles sont vulnérables aux changements de température et nécessitent des étapes de charge spécifiques au fil du temps.

Cependant, les modules PV ne suivent pas les exigences spécifiques du banc de batteries. L’énergie solaire est distribuée tout au long de la journée en fonction des valeurs d’irradiation disponibles dans votre région, suivant une courbe de distribution gaussienne. Par conséquent, si nous décidons de connecter les panneaux solaires directement à la batterie à cycle profond, nous réduirons la durée de vie de la batterie et l’endommagerons probablement. Ainsi, un composant essentiel est nécessaire dans tout kit d’énergie solaire pour camping-car afin de charger la batterie de manière sûre. Les régulateurs de charge sont des dispositifs électroniques qui règlent la sortie électrique à la tension nominale du banc de batteries (généralement 12 V ou 24 V pour les véhicules de loisirs) et stabilisent les valeurs de courant provenant des panneaux solaires pour charger vos batteries en toute sécurité. Le régulateur de charge PWM règle la tension de sortie à 12 V ou 24 V et fournit le courant correspondant dans la courbe I/V du panneau solaire. D’autre part, le régulateur de charge MPPT localise le point de puissance maximale du panneau pour optimiser la puissance de sortie tout en chargeant efficacement la batterie. En termes simples, le modèle MPPT permet d’obtenir des rendements énergétiques plus élevés que le régulateur de charge PWM. Cependant, comme les modèles MPPT sont plus chers et qu’un kit solaire RV a généralement une faible puissance, le modèle à modulation de largeur d’impulsion est plus fréquemment utilisé dans les kits de panneaux solaires RV.enfin, le dernier composant n’est généralement pas inclus dans le kit solaire, mais il est essentiel pour tout système solaire RV : l’onduleur. Ce dispositif convertit le courant continu en courant alternatif que nos appareils électroniques et électroménagers utilisent. L’entrée de l’onduleur est connectée à la batterie et la sortie est connectée au tableau électrique du véhicule récréatif. Ces produits peuvent être à onde sinusoïdale pure ou modifiée. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez voir un schéma de tous les composants solaires à l’intérieur d’un VR.

Les panneaux solaires des véhicules de loisirs fonctionnent-ils bien ?

Les panneaux solaires pour les véhicules de loisirs sont généralement associés à des technologies à couche mince qui ont été conçues avec des tranches de silicium de 200 micromètres d’épaisseur (légèrement plus épaisses qu’un cheveu humain). Cette conception les rend extrêmement légers et suffisamment flexibles pour se plier à 30 degrés sans se rompre (très utile pour les toits courbés des véhicules de loisirs). De plus, ils sont conçus sans cadre et peuvent être facilement dissimulés grâce à leur fine feuille de plastique. De plus, ils peuvent être facilement collés sur le toit sans aucun matériel de montage ni aucune perforation, ce qui rend le processus d’installation plus facile et plus rapide. Le principal inconvénient des panneaux flexibles est lié à la dissipation de la chaleur et aux garanties du produit. Comme ils sont collés sur le toit, ils n’ont pas de circulation d’air au dos pour refroidir la cellule solaire, ce qui se traduit par des pertes thermiques plus élevées. En outre, les garanties de performance ne sont que de 5 ans et les garanties de produit que de 2 ans. D’autre part, les panneaux rigides sont les modèles typiques que l’on peut trouver dans les ménages qui ont installé un système photovoltaïque. Ils sont dotés d’un cadre en aluminium anodisé, de verre trempé et de cellules solaires monocristallines ou polycristallines pour convertir la lumière du soleil en électricité. Ces modules ont été reconnus comme fiables, très durables, et ils sont même classés comme les panneaux solaires les plus efficaces du marché. Les modules rigides pour véhicules récréatifs sont conçus pour durer jusqu’à 30 ans avec des garanties de performance qui assurent un rendement d’au moins 80 % à la fin de la vie du panneau solaire pendant 25 ans. Ils sont également testés pour résister à des conditions environnementales sévères avec des tests de charge de neige et de grêle. Comme vous pouvez le voir, les panneaux flexibles sont les mieux adaptés aux véhicules de loisirs qui effectuent de courts trajets, afin que les modules ne surchauffent pas. Les panneaux rigides, quant à eux, sont idéaux pour les camping-cars qui vivent longtemps hors réseau.

Quelle puissance peuvent-elles fournir ?

Chaque système photovoltaïque est différent, car chaque conception change en fonction de la quantité d’énergie utilisée par le client. Cependant, nous pouvons estimer certains appareils typiques à l’intérieur d’un véhicule récréatif, car le réfrigérateur est le plus exigeant en termes de charge. Si nous ne prenons en compte que les charges restantes, nous ne comptabiliserons que 905Wh par jour, ce qui peut être arrondi à 1000Wh.Pour comparer avec la capacité d’une batterie à cycle profond, nous devons convertir les unités de wattheures (Wh) en ampères-heures (Ah). Les tensions nominales des batteries sont de 12 V ou 24 V, donc si nous divisons l’énergie en wattheures par tension, nous obtenons des ampères-heures. Dans notre cas, si nous utilisons 24 V (deux batteries de 12 V en série) et une consommation d’énergie de 1000Wh, nous pourrions la convertir en 41 ampères-heures. Ainsi, avec un banc de batteries de 50 Ah de capacité, vous pourriez alimenter ces charges tous les jours. L’utilisation d’un kit de panneaux solaires de 200 watts pour un camping-car pourrait suffire à charger complètement un banc de batteries de 50 Ah de 24V en quelques jours et à accroître votre indépendance vis-à-vis du réseau. Cependant, si l’on tient compte du réfrigérateur dans la balance, nous aurions une consommation d’énergie de 5 105Wh. Si nous appliquons la même procédure mais que nous ajoutons deux batteries supplémentaires pour obtenir un système de 48V, nous aurions alors besoin de 125Ah par jour. Cela peut augmenter radicalement les coûts, mais en fonction de l’espace disponible sur le toit, il peut être possible de couvrir ces besoins en énergie avec des panneaux supplémentaires.

De combien de panneaux avez-vous besoin ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, il existe de nombreux appareils que nos kits d’énergie solaire pour camping-car peuvent faire fonctionner pour nous. Cependant, vous vous demandez peut-être de combien de panneaux solaires vous avez besoin, la première chose que vous devez faire est de faire un tableau de demande de charge. Ensuite, vous devez appliquer cette simple équation pour estimer la quantité d’énergie nécessaire pour faire fonctionner vos appareils en une seule journée : Ed signifie demande d’énergie, Irr signifie irradiance en kWh/m2/jour, et k se réfère à un facteur de déclassement. Les valeurs d’éclairement énergétique varient en fonction du lieu, de la saison et de l’année. Comme il est difficile de prévoir avec précision les valeurs d’irradiance des kits solaires portables pour camping-cars, il est recommandé d’estimer une valeur moyenne en fonction des régions que vous visitez régulièrement. Le National Renewable Energy Laboratory (NREL) nous offre une carte intuitive des ressources solaires de chaque État américain que nous pouvons utiliser. Vous pouvez consulter la carte des ressources ici avec deux panneaux solaires sur le toit. Par exemple, si vous êtes situé dans le Colorado, nous pouvons estimer les valeurs d’irradiance entre 4 et 7,3 kWh/m2/jour. Si nous supposons une moyenne de 5,5 kWh/m2/jour et une consommation d’énergie de 1 000 Wh, nous pouvons appliquer l’équation : nous pourrions utiliser des kits solaires pour les véhicules de loisirs d’une puissance maximale de 300 W pour couvrir les besoins énergétiques de nos appareils en une seule journée. La même procédure peut être utilisée pour estimer l’énergie solaire dont vous avez besoin, en gardant à l’esprit que le facteur k se réfère au solde des valeurs d’efficacité du système du NREL. Il représente les pertes typiques de tout système solaire hors réseau, y compris la tolérance du module PV, les pertes dues à la discordance, le câblage CA et CC, l’encrassement, le rendement de conversion de l’onduleur et le rendement aller-retour de la batterie.

De quelle taille de panneau avez-vous besoin ?

Pour investir dans un système solaire, vous devez garder à l’esprit la production d’énergie que nous avons calculée dans la section précédente. Cette valeur représente la puissance maximale dont vous avez besoin pour votre système solaire. Les panneaux solaires ont de nombreuses valeurs de puissance maximale. La plupart des kits de panneaux solaires pour les véhicules récréatifs ont une puissance de 200 ou 100 watts, mais cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas étendre votre système hors réseau. Vous pouvez également acheter des panneaux solaires portables supplémentaires pour accroître votre indépendance vis-à-vis du réseau et alimenter plus de charges. En fait, vous pouvez choisir plusieurs panneaux solaires de petite taille de 50 W (tout comme le module flexible de SunPower) pour avoir un système de 300 W. Vous pouvez également acheter trois panneaux photovoltaïques d’une puissance supérieure (100 W) pour couvrir la même quantité d’énergie, ce qui réduit le nombre de modules et les coûts. Un panneau solaire de 200 W de SunPower peut avoir une longueur de 1 500 mm et une largeur de 800 mm. Avez-vous assez d’espace sur votre toit pour cela ? Non ? Alors, essayez avec des panneaux de 100W (1100 x550 mm). Pouvez-vous placer deux panneaux de 100W l’un à côté de l’autre pour obtenir une puissance de 200 W ? Est-ce mieux que de placer quatre panneaux solaires de 50 W ? La surface disponible sur le toit de chaque véhicule récréatif est différente, il n’y a donc pas de réponse simple. Vous devez vous poser ces questions et essayer plusieurs configurations pour trouver celle qui vous convient le mieux. Un autre fait important à prendre en compte est le poids. Les panneaux flexibles ont le grand avantage d’être légers, tandis que les panneaux rigides sont beaucoup plus lourds et nécessitent du matériel de montage. En fonction de cette décision, les dimensions disponibles pour un panneau solaire vont changer.

Comment installez-vous les kits ?

Une fois que vous avez acheté votre kit de panneaux solaires, l’étape suivante est le processus d’installation.deux personnes installant des kits de panneaux solaires à un rvSi vous êtes partant pour des projets de bricolage, alors l’installation d’un kit de système d’énergie solaire est un beau défi pour vous. une fois que vous avez ouvert la boîte, séparez chaque composant et essayez de visualiser le schéma complet. Ensuite, suivez ces étapes d’installation faciles : vérifiez si vous avez tous les composants prêts : panneaux solaires, régulateur de charge, matériel de montage, plaque d’entrée de câble, câbles solaires AWG, fils de batterie, attaches, boulons, fusibles et disjoncteurs. vérifiez l’état des produits et si possible, achetez un kit de basculement supplémentaire qui vous aidera à maximiser l’énergie solaire que vos panneaux peuvent produire.Installez les supports de montage dans les panneaux solaires lorsque vous êtes au sol.mesurez la taille du module et comparez-la avec l’espace disponible sur le toit du camping-car.dessinez un schéma des positions où vous installerez chaque panneau solaire. Avoir une idée précise de l’emplacement de chaque module avant de vous rendre sur le toit vous aidera beaucoup. Le régulateur de charge est facile à installer, mais vous devez le placer aussi près que possible des batteries afin de minimiser les pertes de câblage en courant continu. Repérez un endroit où vous pourriez le placer et l’installer à l’aide de simples vis. Examinez votre véhicule récréatif et imaginez le chemin le plus court possible du toit au régulateur de charge. Des distances plus longues ou des câbles solaires de faible AWG se traduiront par des chutes de tension et des pertes de puissance plus élevées. Une fois que vous avez décidé du chemin à suivre, l’étape suivante consiste à percer un trou dans votre toit pour faire passer les câbles solaires AWG. Une fois que les câbles atteignent le régulateur de charge, il est temps d’installer les dispositifs de protection électrique pour protéger votre investissement contre un court-circuit. N’oubliez pas que vous devez installer les disjoncteurs CC dans un endroit facile d’accès, juste au cas où vous auriez besoin d’éteindre votre système solaire rapidement. Installez des fusibles entre le régulateur de charge et les batteries à décharge profonde pour les protéger contre toute surcharge. Il est maintenant temps d’installer la plaque d’entrée de câble étanche avec les connecteurs MC4 qui doivent être connectés aux câbles d’extension solaires de 10 ou 12 AWG. Percez les trous pour le matériel de montage et installez chaque panneau solaire sur sa position. Les panneaux solaires sont faciles à installer, il suffit de les fixer sur le toit et d’effectuer les connexions correspondantes en série ou en parallèle entre les modules. Utilisez les connecteurs MC4 et les fils solaires AWG d’extension pour les relier à la plaque d’entrée de câble. Rappelez-vous que les connexions en série ajoutent des tensions, tandis que les connexions en parallèle ajoutent des courants électriques. Pour faciliter l’installation, gardez une petite note dans votre poche pour vous rappeler les chiffres et les étapes. De plus, si vous recherchez un système photovoltaïque plus facile à installer, choisissez des panneaux flexibles. Vous éviterez ainsi d’avoir à percer des trous et à installer du matériel de montage pour chaque module.

Comment mettre les panneaux solaires à la terre ?

Un système électrique hors réseau nécessite également la mise à la terre des panneaux solaires. La mise à la terre est nécessaire pour fournir un chemin sûr vers tout court-circuit éventuel. De plus, la mise à la terre de vos modules vous assure que vous pourrez toujours les toucher sans aucun danger. La mise à la terre des panneaux solaires est facile à installer. La première étape consiste à choisir un câble AWG de petite taille. N’oubliez pas que votre véhicule récréatif sera équipé de nombreux câbles, alors pour vous guider, choisissez une couleur verte pour la mise à la terre, puis connectez ce fil au cadre en aluminium de chaque module. Gardez à l’esprit qu’il ne peut y avoir qu’un seul fil de terre pour tous les panneaux solaires. Une fois que vous avez connecté tous vos modules du système avec le même fil de terre, vous devez l’envoyer à votre véhicule récréatif par la plaque d’entrée de câble. Il atteindra la pièce où se trouve le régulateur de charge et devra continuer jusqu’à la base du véhicule (par un conduit s’il passe par du propane ou des batteries). Une fois là, percez un autre trou dans le châssis du véhicule et faites passer le fil par ce trou. Enfin, vous devez boulonner le fil de terre des panneaux solaires au châssis. N’oubliez pas que le régulateur de charge à modulation de largeur d’impulsion et l’onduleur sinusoïdal devront également être mis à la terre, et vous devez le faire au même point de référence.

Comment les tester ?

Tester un panneau solaire est vraiment facile. Il suffit de disposer d’un multimètre numérique et chaque module est accompagné d’une plaque signalétique à l’arrière avec toutes les spécifications de la puissance électrique. Parmi celles-ci, deux sont cruciales pour notre test. La tension de circuit ouvert et le courant de court-circuit. Choisissez une journée ensoleillée pour effectuer le test et, à midi, placez le panneau solaire dans un endroit exposé à la lumière directe du soleil. La boîte de jonction est située derrière le module où se trouvent deux connecteurs MC4. Vous devez mesurer la tension à l’aide du multimètre numérique et elle doit être légèrement différente de la tension de circuit ouvert qui figure sur la plaque signalétique. Par ailleurs, la quantité de courant mesurée doit être très similaire au courant de court-circuit.

Comment les hiverniser ?

Si vous continuez à utiliser votre kit solaire pendant l’hiver, la première chose à envisager est d’incliner vos panneaux solaires vers le sud. Vous seriez étonné de voir la quantité d’énergie que vous pourriez tirer en inclinant vos modules pendant l’hiver. Vous n’avez pas à vous soucier de la neige sur le dessus des modules car la neige fond à mesure que les panneaux solaires produisent de l’énergie. Cependant, si vous êtes un camping-car occasionnel et que la neige tombe, vous devrez hiverner votre système d’énergie solaire. La première chose à garder à l’esprit est d’éteindre le disjoncteur CC du système d’énergie solaire. Ensuite, débranchez les fils qui vont du régulateur de charge au banc de batteries, puis recouvrez les panneaux solaires d’un matériau de protection noir qui ne laisse pas passer la lumière. N’oubliez pas que même lorsque vous êtes à l’intérieur de votre maison, les panneaux peuvent produire de l’électricité avec de la lumière artificielle, alors soyez prudent dans leur manipulation. Pour qu’elles aient une longue durée de vie, vous devez les stocker dans un endroit sûr, sec et chaud, avec une humidité limitée. Gardez à l’esprit que vous ne devez pas décharger vos batteries en dessous de 50 % et que vous devez effectuer une charge en 4 étapes avant de les stocker. Les batteries se déchargent avec le temps, alors assurez-vous de charger une batterie au moins une fois tous les 1 ou 2 mois et n’oubliez pas de faire également l’entretien. Choisissez des batteries AGM ou GEL pour réduire l’entretien nécessaire.

Comment les protéger de la grêle ?

Les systèmes solaires des véhicules récréatifs sont exposés en permanence aux conditions extérieures. Des environnements constamment et abondamment salés peuvent entraîner la corrosion des panneaux solaires, l’encrassement peut réduire leur efficacité, et les tempêtes de grêle peuvent à tout moment avoir un impact sur vos modules, ce dont l’industrie solaire est consciente. Les fabricants ont conçu leurs panneaux solaires de manière à ce qu’ils puissent résister à des conditions environnementales sévères. Chaque module doit passer des tests de qualité pour s’assurer qu’il sera capable de résister aux conditions climatiques standard. Ces tests comprennent le cycle thermique, la chaleur humide, la torsion, les points chauds, les tests d’impact de la grêle, et plus encore.le test typique d’impact de la grêle consiste à lancer de multiples boules de glace de 25 mm à 23 m/s contre le verre trempé du panneau solaire à différents endroits.en gros, les tests et les expériences réalisés dans le monde entier ont prouvé qu’il est très improbable que votre panneau solaire se brise à cause d’un impact de grêle puisqu’il est conçu pour y résister.néanmoins, si vous êtes toujours sceptique et que vous voulez protéger votre kit de panneau solaire contre la grêle, vous avez deux choix. Le premier est l’assurance. Le second consiste à installer un cadre en fer ou en aluminium sur les panneaux, idéalement un peu au-dessus de la surface du module. Vous pouvez également utiliser la mousse incluse dans la boîte de panneaux solaires pour la recouvrir et l’attacher avec une corde. De cette façon, les générateurs PV ne subiront pas l’impact direct des grêlons. Cependant, cela pourrait être une procédure complexe et inutile.